Sivi Tau

Western Samoa
vendredi 4 août 2006
par  Stango
popularité : 1%

L’archipel de Samoa est considéré comme l’un des terreaux les plus fertiles de la planète rugby. Les Umaga, Collins et autres Muliaina qui font - ou ont fait - les beaux jours des All Blacks, auraient pu défendre les couleurs de leur île d’origine. Malgré l’exode de ses meilleurs talents vers la Nouvelle-Zélande voisine, le XV samoan parvient à bousculer la hiérarchie mondiale.

En 1991, pour leur première participation à la Coupe du Monde, les Samoa Occidentales (jusqu’en 1997) frappent un grand coup en crucifiant le Pays de Galles (16-13) dans leur antre de l’Arms Park avant de se qualifier pour les quarts de finale. Ces mêmes Gallois ont connu pareille mésaventure huit ans plus tard pour ce qui reste le dernier fait d’armes des insulaires. Puissants et imprévisibles, les Samoans pourraient encore créer la surprise en 2007.



Commentaires